Gabon: La Tunisie va lancer son premier satellite le 20 mars 2021, date de l'indépendance du pays

Tunis, Tunisie — Le premier satellite 100 pour cent tunisien, "Challege One", sera lancé dans l'espace le 20 mars 2021, coïncidant avec la célébration de la Fête de l'indépendance de la Tunisie, a annoncé jeudi, Mohamed Frikha, directeur général du Groupe privé tunisien "Telnet holding", propriétaire du projet.

"Challenge One" a été entièrement conçu et développé par des experts tunisiens, a précisé M. Frikha, indiquant que le groupe est prêt à remettre le satellite à la société russe chargée de l'opération de lancement, qui se fera via le lanceur spatial russe "Soyuz 2", depuis une base au Kazakhstan.

La date de lancement du satellite tunisien était prévue initialement le 15 novembre de cette année, mais a été reportée à cause de la crise sanitaire de COVID-19, a indiqué Mohamed Frikha.

Le directeur général du Groupe a confirmé que sa société a finalisé, avec succès, tous les tests fonctionnels de lancement.

Entre 2018 et 2019, "Telnet Holding" avait conclu une série d'accords de coopération et de partenariat, avec notamment l'Agence spatiale russe "Roscosmos", dans le cadre d'une nouvelle stratégie qui repose, selon M. Frikha, sur l'investissement dans les technologies spatiales, après 26 ans de succès accomplis par "Telnet Holding" dans ce domaine.

Plus de: Infos Plus Gabon

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.