Sénégal: Le nouveau commissaire central de Diourbel installé

Diourbel — Le directeur de la sécurité publique, Modou Diagne, a présidé vendredi la cérémonie officielle d'installation du nouveau commissaire central de Diourbel, Mor Ngom.

Le commissaire Ngom, qui remplace à ce poste Alassane Niane, est "un commissaire de police qui a commencé à marquer son empreinte au sein de la police nationale par ses capacités intellectuelles, son expertise, sa disponibilité, son engagement et sa loyauté", a déclaré le directeur de la sécurité publique lors de cette cérémonie de passation de service.

Il s'est dit persuadé que Mor Ngom "fera un bon travail", invitant les populations de Diourbel à collaborer avec la police comme ce fût le cas avec son prédécesseur.

"Nous avons eu à glaner des statistiques durant la courte période de notre passage ici qui a duré que 5 mois. J'ai appelé le personnel à soutenir mon remplaçant pour qu'il puisse réussir ce qu'on avait démarré", a indiqué le commissaire divisionnaire Alassane Niane, promu au poste d'adjoint du directeur de la sécurité publique.

Sur le plan des défis sécuritaires, Diourbel "n'a rien à envier aux autres localités", notamment grâce à la collaboration des populations qui n'a jamais fait défaut, selon le commissaire Niane.

"Durant tout notre passage, il n'y a pas eu d'évènements qui dépassent nos capacités. Je demande à tout ce personnel et aux populations de renouveler leur soutien au commissaire Mor Ngom, c'est une personne sur qui vous pouvez compter", a-t-il dit.

Le nouveau commissaire central de Diourbel a indiqué vouloir suivre les pas de son prédécesseur pour relever "les défis sécuritaires de Diourbel".

"Nous aussi on doit apporter notre pierre à l'édifice pour mieux sécuriser les populations. Le commissariat de police est un service qui doit rester et demeurer au service de la population, donc n'hésitez pas à venir nous solliciter", a lancé le commissaire Ngom à l'endroit des usagers des services de police.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.