Mauritanie: Remise des prix du Rallye des sciences

Le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, a présidé, vendredi, la cérémonie de remise du "prix du Président de la République" aux lauréats de la 4e édition du Rallye des sciences.

L'événement s'est déroulé au centre international des conférences de Nouakchott.

Le Président de la République a remis le premier prix de la 3e année du collège à l'élève Oumekelthoum Mint Mohamed Lemine du collège d'excellence III de Nouakchott-Nord ; le premier prix des 5e année, à l'élève Ibtissam Mamouni, de l'Assaba ; le premier prix des élèves de 6ème année à l'élève Yehdhih Ova du lycée d'excellence 1 (Nouakchott-Ouest).

Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani a également remis le premier prix des 4e année à Abdoulaye Tidjani Sow, de l'établissement d'excellence 2 ; le premier prix (sciences naturelle) des 7e année à Aïchetou Mohamed Ali Deddou, de l'établissement d'excellence 1 ; le premier prix (physique-chimie) des 7e année à Khadijetou Moctar Salem Ova ; et le premier prix (mathématiques) des 7e année à Ahmedou Mohamed Lemine Bellahi, du lycée d'excellence 1.

Le Premier ministre, Monsieur Mohamed Bilal Messoud, a remis le deuxième prix de la 3e année collège à Diarietou Demba Camara (Guidimagha) ; le prix de 5e année lycée, à Saïdou Abdallahy Sy du lycée d'excellence de Kaédi.

Monsieur Mohamed Bilal Messaoud a également remis le deuxième prix de 4e année collège à Cheikhna Mohamed Baba ; le deuxième prix (sciences) de 7 e année s à Temba Yahya Ebnou de l'établissement d'excellence 1, le deuxième prix (physique-chimie) de 7e année à Abderrahmane Ahmed Sedigh du lycée d'excellence 1, le deuxième prix (mathématiques) à Mohamed Abdellahi Cheikh Sidiya du même établissement.

Pour sa part, le ministre de l'Éducation nationale, de la Formation technique et de la Réforme, M. Mohamed Malaïnine Ould Eyih, a remis le 3e prix pour la deuxième année collège, remporté par l'Assaba, à Aïchetou Cheikh El Hassen ; le 3e prix des cinquième année, décroché par Nouakchott ouest, à Nessiba Lemrabott Boudah, de l'établissement d'excellence 1 ; et le 3e prix des sixème année, remporté par l'Assaba, à Taleb Ahmed Mohamedahid.

Le ministre a également remis également le 3e prix des 4e année à Harouna Amadou Sow de l'excellence 2 de la wilaya de Nouakchott ouest, le 3e prix des 7e année science à Cheikh Abdellahi Mohamed Mahmoud Abdel Kader, le 3ème prix des 7ème année physique Chimie à Mohamedou Cherif Ahmed du lycée d'excellence 1 de Nouakchott ouest et le 3e prix des mathématiques à Yahya Mohamed Lemine Kharachi de l'excellence 1.

A cette occasion, M. Mohamed Malaïnine Ould Eyih, a souligné, qu'en dépit du contexte et des perturbations que les politiques éducatives subissent du fait de la covid-19, la cérémonie de remise du prix du président de la République pour les sciences, après le parachèvement des plus importantes étapes des examens nationaux, requiert de nous une mûre réflexion sur les voies à suivre pour l'enracinement de l'école dont nous rêvons.

« Une école qui offre des opportunités de développement et d'éclosion des énergies et des compétences de chaque enfant mauritanien. Qui lui garantit les moyens de survie et de promotion professionnelle, en fonction de ses capacités personnelles et de ses choix, dans un climat éducatif apaisé, empreint de nobles valeurs inspirées de notre sainte religion l'islam et de notre culture arabo-africaine authentique. Une école qui associe les exigences de l'authenticité et les impératifs de la modernité ; une école qui incarne l'égalité et la cohésion sociales ».

M. Eyih a souligné que son département a déjà tracé la feuille de route de la réforme attendue, en mettant l'accent sur le succès de l'élève et le rôle de l'enseignant, ce qui nécessite la conjugaison des efforts de tous les acteurs, et la contribution des parents d'élèves, des élus et de la société civile.

Le ministre a enfin énuméré certaines activités réalisées par son département, comme la finalisation de l'année scolaire et l'organisation des examens dans des conditions satisfaisantes en dépit des contraintes de la crise sanitaire, la bonne préparation de l'année scolaire prochaine et le lancement imminent du processus de concertation devant aboutir à l'identification des caractéristiques de l'école républicaine à laquelle nous aspirons.

Au nom des professeurs des matières scientifiques, M. Mahfoudh Mohamed Amou, a précisé que ses collègues et lui s'attendent à une réforme sérieuse de l'enseignement dans cette nouvelle ère de la Mauritanie.

Il a salué aussi l'amorce de certaines réformes, comme la réécriture des programmes, suivant une vision nouvelle qui rapproche et simplifie la matière scientifique de la réalité des choses, et qui la met au service du développement économique, culturel et social.

Les épreuves se sont déroulées, cette année, à Kiffa, pour les Hodh, l'Assaba et le Tagant ; à Rosso (Guidimakha, Gorgol, Brakna et Trarza), à Akjoujt (Adrar, Tiris Zemmour, Dakhlet-Nouadhibou et Inchiri) et à Nouakchott.

La compétition a vu la participation de 12 établissements privés, des lycées d'excellences et autres établissements publics. Les lauréats ont reçu leur prix au nom du groupe d'élèves au sein duquel ils ont concouru.

Plus de: ANI

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.