Algérie: Amendement constitutionnel - Le projet porte les aspirations de la société civile à devenir un partenaire efficace

Ain Temouchent — Le président de la Fédération nationale de la société civile, Tahir Chiha, a indiqué, samedi à Ain Témouchent, que le projet d'amendement de la constitution, soumis au référendum le 1er novembre prochain, porte les aspirations de la société civile à devenir un partenaire efficace de l'Etat et à assurer la mission de supervision.

Animant un meeting populaire à la Maison de la Culture "Aïssa Messaoudi" dans le cadre de la campagne référendaire, Tahir Chiha a souligné que "la société civile aspire d'être un partenaire efficace des institutions de l'Etat et à assumer un rôle de supervision", ajoutant que "ces revendications ont été prises en charge et développées dans le projet au référendum le 1er novembre prochain".

Tahir Chiha a appelé à voter en faveur du projet d'amendement de la constitution pour perpétuer le message du 1er novembre 1954 et édifier l'Algérie nouvelle.

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.