Congo-Brazzaville: Congo-Suisse - Roger Denzer veut donner une nouvelle impulsion à la coopération

Le nouvel ambassadeur désigné de la confédération Suisse au Congo, avec résidence à Kinshasa, a présenté le 17 octobre les copies figurées des lettres de créance au ministre des Affaires étrangères, de la Coopération et des Congolais de l'étranger, Jean-Claude Gakosso.

A l'issue de l'entretien, le diplomate Suisse a expliqué brièvement sa feuille de route pour le renforcement de la coopération entre son pays et le Congo, d'exploiter tout le potentiel dont regorge ce pays pour accompagner son développement. « Il s'agit de réfléchir sur la manière d'améliorer la coopération au niveau des entreprises des deux pays », a précisé le diplomate suisse.

Face à la crise sanitaire provoquée par la Covid-19, le nouvel ambassadeur estime que pour endiguer et combattre cette pandémie, il est nécessaire de renforcer la coopération internationale, y compris également dans la lutte contre Ebola, dans la province de l'Equateur, en République démocratique du Congo.

Né en 1961, à Bâle, en Suisse, Roger Denzer est titulaire d'une licence en sciences économiques et management public de l'Université de Bâle. Après une activité dans le secteur bancaire Suisse et au secrétariat d'Etat à l'économie, en 1994, il intègre le département fédéral des Affaires Etrangères comme chargé de programme au sein de la direction du développement et de la coopération (DDC) à Lima (Pérou).

Dès 1997, il exerce la fonction de chargé de programme dans les sections « questions économiques », Afrique orientale et de l'Ouest. En 2001, il est nommé directeur de la coopération à Quito, et dès 2006 il travaille en qualité de chef de la section Amérique Latine et Caraïbes de la DDC. Avant d'être nommé comme ambassadeur de la confédération Suisse au Congo, Roger Denzer a exercé plusieurs fonctions dans de nombreux pays.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.