Cote d'Ivoire: Témoignage du chauffeur du car tombé vers Arrah en voulant éviter les troncs d'arbres

Le vendredi 16 octobre 2020, un car qui avait à son bord 25 passagers, s'est renversé entre Bonahouin, localité située dans la région de l'Agneby-Tiassa, et Arrah, dans la région du Moronou, aux environs de 03heures du matin.

L'Intelligent d'Abidjan a joint le même jour, dans la soirée, Diabaté Ibrahim, chauffeur du véhicule, qui a témoigné en ces termes : «Quand on venait, on a monté la côte, à la descente, il y a un virage. On a pris ce virage, à notre grande surprise, on voit un gros bois qui traverse la route. Pour ne pas se retrouver nez à nez avec le bois, on a essayé de dévier pour rentrer dans la brousse. C'est là bas qu'on a fait la chute. Il y avait 25 personnes dans le car. Il y a eu des blessés, je ne connais pas franchement le nombre. Moi même je suis blessé. Le véhicule est gâté. Il faut qu'on l'enlève demain ( samedi 17 octobre 2020, Ndlr )

pour voir si le moteur est là ou pas. Les vitres sont cassées. C'était vers 03heures du matin. C'était deux gros bois, mais on n'a pas trouvé quelqu'un sur la voie. C'est quand les sapeurs-pompiers et la gendarmerie sont arrivés, qu'on a su que c'était deux bois ».

L'incident intervient au lendemain de la rencontre entre les candidats du Pdci Henri Konan Bédié et du Fpi Affi N'Guessan qui ont appelé à la désobéissance civile et au boycott actif en empêchant notamment les meetings de campagne, l'affichage électoral pour dire non « au 3ème mandat » de Ouattara et aux conditions dans lesquelles sont organisées les opérations électorales du 31 octobre 2020.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.