Togo: Pas de grève !

17 Octobre 2020

13.000 enseignants volontaires interviennent dans le primaire et le secondaire pour pallier au manque de professeurs.

Ils travaillent pour l'Etat sans avoir le statut de fonctionnaire. Ce qu'ils réclament. Ils menaçaient même de faire grève le jour de la rentrée.

Mais ils ont finalement décidé de renoncer à ce mot d'ordre.

'Nous allons voir l'évolution de la situation avant d'agir', a expliqué samedi Florent Sondou, le président de l'association nationale des enseignants volontaires du Togo.

Une série de discussions ont eu lieu en fin de semaine avec des responsables gouvernementaux et les choses semblent avancer dans le bon sens.

'Vu la complexité du dossier, un cadre approprié sera trouvé pour continuer les échanges. Le gouvernement appelle les uns et les autres à la solidarité, à l'esprit patriotique et au sacrifice pour sortir de la crise', indiquent les syndicalistes.

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.