Soudan: Manis salue le rôle du Soudan du Sud dans la réalisation de la paix au Soudan

Khartoum — Le ministre des Affaires du Cabinet, Omar Bashir Manis, a salué le rôle joué par l'État du Soudan du Sud dans l'instauration d'une paix globale au Soudan, soulignant la profondeur des relations stratégiques entre le Soudan et le Soudan du Sud dans tous les domaines, indiquant l'importance de les développer, en particulier dans le domaine de la coopération economique entre les deux pays.

Cela est arrivé lorsqu'il a présidé ce samedi au Conseil des ministres la réunion préparatoire spéciale pour les pourparlers bilatéraux entre le Soudan et le Soudan du Sud qui se tiendra à Juba. La réunion a rassemblé les Ministres des affaires étrangères, des Finances et de la planification économique, de l'Industrie et du Commerce, de l'Infrastructure et des transports, ainsi qu'un certain nombre de spécialistes du domaine économique.

Le ministre de l'Infrastructure et des Transports, l'ingénieur Hashem Ibn Aauf, a déclaré a la presse que la réunion discutait de la manière de revitaliser le transport fluvial entre les deux pays à travers le port de Kosti, ce qui contribuerait à ouvrir les points de passage, contrôler, légaliser et faciliter la circulation des citoyens et des marchandises commerciales et combler les lacunes de sécurité.

Le sous-secrétaire du ministère de l'Industrie et du Commerce Mohammad Ali Abdullah a déclaré que les relations dans le domaine du commerce entre les deux pays sont des relations qui ont un impact tangible sur la coopération économique.

Il a ajouté que la réunion a débattu de la manière d'activer et de revitaliser l'accord-cadre commercial ainsi que de l'importance d'un accord de transit afin de lier le Soudan du Sud avec l'Afrique du Nord et avec les pays du Golfe à traves la Mer Rouge et la nécessité de l'existence d'une zone franche à Port-Soudan pour l'État du Sud-Soudan.

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.