Egypte: Bencharki, un talentueux "chevalier blanc"

À 26 ans, Achraf Bencharki a remporté plusieurs titres et a fait ses preuves comme l'un des talents bien-aimés de Zamalek. L'ailier du club cairote en veut toujours plus et il sera certainement l'homme des White Knights à surveiller.

Le quintuple champion d'Afrique Zamalek affrontera le Raja Casablanca lors de la demi-finale aller de la Ligue des Champions de la CAF Total 2019-2020 ce dimanche 18 octobre 2020 à Casablanca, le match retour étant prévu six jours plus tard au Caire, en Égypte.

Alors que Zamalek est en quête d'une sixième étoile en Ligue des Champions de la CAF, le club cairote pourra compter sur Bencharki dans cette campagne finale. Le Marocain a déjà marqué 10 buts et fourni 7 passes décisives toutes compétitions confondues cette saison, avec notamment un doublé lorsque Zamalek a remporté la Super Coupe de la CAF en février dernier, battant l'Espérance de Tunis 3-1 à Doha.

Né le 24 septembre 1994, Bencharki a commencé sa carrière dans les rangs des équipes jeunes du Maghreb de Fès. Il a rejoint le Wydad Casablanca en 2016 et a remporté la Ligue marocaine en plus de la Ligue des Champions de la CAF en 2017. Bencharki a ensuite rejoint l'équipe saoudienne Al Hilal, et après une courte période avec le RC Lens en France, il a rejoint Zamalek en 2019, gagnant une place de choix au sein des White Knights dès le premier jour.

Sa vitesse, sa capacité à dribbler et à buter ont fait de lui l'un des joueurs solides sur lesquels Zamalek compte pour mettre fin à une sécheresse de dix-huit ans en Ligue des Champions de la CAF, après avoir remporté son cinquième et dernier trophée en 2002.

Ayant déjà affronté le Raja lorsqu'il jouait pour le rival éternel, le Wydad, dans le célèbre Derby de Casablanca, Bencharki revient au Complexe Mohamed V avec cette fois les espoirs des fidèles supporters de Zamalek d'obtenir une place en finale, quatre ans après leur échec en finale.

Plus de: CAF

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.