Cote d'Ivoire: Autonomisation de la femme handicapée - L'Unafehci lance un projet de vente de gel hydro-alcoolique

16 Octobre 2020

Quatre-vingt femmes, membres de l'Union nationale des femmes handicapées de Côte d'Ivoire (Unafehci) vont mener, dans les jours à venir à Abidjan et dans plusieurs villes de l'intérieur, des activités de vente de gel hydro-alcoolique.

Quelques-unes des bénéficiaires du projet, dit « d'autonomisation de 80 femmes handicapées » ont reçu symboliquement leur stock, vendredi 16 octobre 2020, à la salle de conférences de la Chambre de commerce et d'industrie de Côte d'Ivoire (Cci-Ci) au Plateau. C'était lors de la cérémonie de lancement de l'initiative.

Le projet, parrainé par Fama Touré, président de la Cci-Ci, a été entièrement financé par la Giz, une structure de coopération allemande, à hauteur de 9 millions de FCfa. Il est placé sous la tutelle du ministère de la Femme, de la Famille et de l'Enfant (Mffe).

La présidente de l'Unafehci, Anne Cécile Konan, a relevé que ce projet vise à autonomiser davantage la femme handicapée tout en contribuant à la riposte nationale contre la pandémie à coronavirus. « 50 femmes d'Abidjan et 30 de l'intérieur vont bénéficier de cette initiative », a fait savoir Anne Cécile Konan. Avant d'appeler les populations ivoiriennes, surtout les dirigeants nationaux, à porter un intérêt particulier au gel hydroalcoolique et au savon liquide, produits avec l'anacarde et vendus par les membres de l'Unafehci. « N'achetez plus ces produits ailleurs, soyez nos clients », a-t-elle plaidé.

Jean Soeltenfuss, le représentant de Giz, a indiqué que ce projet d'autonomisation de la femme handicapée vise à promouvoir l'entrepreneuriat. Il a ajouté que la structure allemande croit fortement au potentiel d'autonomisation des femmes en situation de handicap. « Nous sommes à vos côtés pour vous accompagner », a-t-il rassuré.

Mme Diakité Kanaté, au nom de Fama Touré, et Sylvanus Goré, conseiller technique, au nom de la ministre Ramata Ly-Bakayoko, ont, tour à tour, salué l'engagement du financier Giz aux côtés de l'Unafehci. Ils ont appelé les bénéficiaires à mener le projet avec une conscience professionnelle et à lui assurer une pérennité, afin de lui garantir d'autres financements par des bailleurs convaincus de sa viabilité.

« Chacun doit jouer son rôle pour l'épanouissement de la femme handicapée. Je vous encourage à approcher l'Assemblée nationale pour lui présenter ce projet et à communiquer suffisamment pour le promouvoir », a recommandé Sylvanus Goré.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.