Togo: De l'oxygène

Photo d'illustration
17 Octobre 2020

Les vingt pays les plus riches du monde ont reconduit la suspension du service de la dette des pays les plus vulnérables. Déjà effectif jusqu'à la fin de l'année, le délai est prolongé à fin juin 2021.

Une mesure qui va profiter au Togo.

Un accord a été trouvé pour que la Chine, premier créancier des pays pauvres, soit partie prenante à cette mesure. La part de la Chine dans la dette totale due aux pays du G20 est passée de 45% en 2013 à 63% à la fin de 2019, selon des données de la Banque mondiale.

Ce nouveau moratoire pourra être prolongé de nouveau, jusqu'à la fin de 2021, à l'occasion d'une réunion au printemps prochain du FMI et de la Banque mondiale.

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.