Ile Maurice: Journée du refus de la misère - De nouvelles stratégies pour bien terminer l'année

Apporter du réconfort à ceux dans le besoin. C'est dans cette optique que des travailleurs sociaux se sont rencontrés, hier soir, samedi 17 octobre au Docks Lounge à Port-Louis. L'objectif était de mettre en place des nouvelles stratégies et plans d'action pour le reste de l'année. Cela, dans le cadre de la Journée mondiale du refus de la misère, célébrée hier.

Les organisations non-gouvernementales et travailleurs sociaux ont eu une année chargée, notamment avec le confinement causé par la pandémie du Covid-19. Ajouté à cela, il y a eu le naufrage du MV Wakashio privant des hommes de la mer de leur gagne-pain ou encore l'éviction des squatteurs. Tant de cas où les travailleurs sociaux, souvent dans l'ombre, ont été au four et au moulin afin d'aider ceux dans le besoin.

La rencontre d'hier, qui a débuté vers 19 h 30, a vu la présence de PILS représentée par Brigitte Michel et le fondateur Nicolas Ritter, Mélanie Valère de Passerelle Woman ou encore Edwige Dookhie de Progrès de Roche Bois.

Les travailleurs sociaux ont longuement échangé autour de l'année 2020 et les défis à venir. Ils ont exprimé le souhait de travailler sur une meilleure communication pour allier leur force. Brigitte Michel explique que c'est important de faire une rencontre de temps en temps pour échanger et ne pas perdre de vue leur objectif. «L'année 2020 a été de loin une année assez dure par tous les récents événements survenus. On a su rester fort et aider le maximum de personne qu'on pouvait et l'année n'est pas encore terminée.»

PILS travaille, elle, sur ses activités pour la journée mondiale contre le SIDA qui sera célébrée le 1er décembre. Cette année, une campagne de dépistage mobile est prévue à travers l'île.

La soirée de discussions a pris fin au rythme des chansons de Mr Love, invité à l'occasion.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.