Guinée: Labé - Un délégué de parti interfère dans le fonctionnement du bureau de vote : Réaction du président de la CEPI

18 Octobre 2020

Malgré le calme et la discipline qui caractérisent le vote à Labé, le quartier Daka notamment Hamdallaye a connu un incident qui est né de l'interférence d'un délégué dans le fonctionnement du bureau de vote, saisi de l'affaire El hadj Lamine Sangaré président de la CEPI n'a pas fait dans la dentelle :

« Là j'ai accusé la faiblesse du président du bureau de vote parce que moi à sa place j'aurai vidé immédiatement parce que les délégués savent leur rôle s'ils ne le savent pas ils ne doivent pas être délégués et s'ils ont quelque chose à dire, des remarques à faire ils attendent la fin et le font sur un pv qui sera signé de tous les membres du bureau de vote... »

Il faut noter que des12 partis en lice pour la présidentielle de ce 18 octobre seulement l'UFDG et le RPG sont représentés partout suivent timidement le PADES et de rares fois le MND.

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.