Guinée: Présidentielle 2020 - 400 observateurs déployés par le RAJGUI

18 Octobre 2020

Soucieux d'une élection libre et transparente, le Réseau Afrique Jeunesse de Guinée (RAJGUI) a formé et déployé de centaines observateurs sur toute l'étendue du territoire nationale. Interrogé ce samedi 17 octobre 2020, Sékou Doré coordinateur du RAJGUI a fait savoir que sa structure a déployé 400 observateurs.

« Notre mission d'observation composée essentiellement d'organisations de jeunesse: le parlement des jeunes leaders de la société civile guinéenne et la jeunesse active de Guinée vise à contrôler les voix de nos concitoyens afin d'éviter que leur vote ne soit détournés. Si les citoyens constatent la présence des acteurs de la société civile, ils seront motivés à aller voter », a-t-il entamé.

Sur le rôle des personnes déployées, Sékou Doré précise: « En tant qu'observateurs, ils doivent veiller au déroulement du scrutin sans une position partisane. Ils observent, ils prennent note et ils remontent l'information à notre niveau. C'est à nous de prendre des dispositions pratiques pour alerter les autorités, la CENI et l'unité de sécurisation des élections ».

Aux dires du Coordinateur du RAJGUI, sa structure a déployé 400 observateurs dans les 33 préfectures du pays et dans certaines sous-préfectures du pays.

De leurs côtés Baldé Ismaël président de la jeunesse active de Guinée et Thierno Abdoul Bah directeur exécutif du bureau national du parlement des jeunes leaders de la société civile guinéenne se sont engagés pour une bonne observation du scrutin.

A La Une: Guinée

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.