Togo: La tradition à nouveau respectée à Dapaong, Cinkassé, Mango et autres villes des Savanes

Elles ne se font plus prier pour répondre au rendez-vous pris avec la salubrité dans leurs localités. Elles, ce sont les populations des différentes villes de la région des Savanes dans le Nord Togo. Hier Samedi 17 Octobre 2020 encore, que ce soit à Cinkassé, à Dapaong, à Gando, à Mandouri, à Mango à Naki-est ou à Tandjouaré, femmes, hommes, jeunes gens, ils nont une nouvelle fois respecté a tradition de l'opération de salubrité Samedi ville propre.

Massivement mobilisées comme toujours, et sous la supervision des agents des mairies, elles (1939 personnes dont 204 à Cinkassé ; 513 à Dapaong, 405 à Mango, 205 à Gando, 204 à Naki-est, 204 à Mandouri et 204 à Tandjouaré) se sont sacrifiées aux activités de désherbage, sarclage, balayage des lieux publics et enlèvement des dépotoirs sauvages et aussi l'aménagement de trois pistes THIMO (Travaux à Haut Intensité de Main d'œuvre) au programme de la journée.

Outre ces activités, il a été également question au cours de cette opération de sensibiliser les participants sur divers thèmes dont « la lutte contre l'insalubrité, le maintien au propre des caniveaux pour éviter l'inondation, disons non aux dépotoirs sauvages, faisons la promotion des poubelles dans nos maisons et le respect des mesures barrières ».

Entre autres valeurs inculquées aux populations à travers ces diverses activités, en appui aux Comités de développement des quartiers (CDQ), dans l'assainissement de leurs milieux, il y a l'éducation mais aussi l'auto prise en charge.

Initiative portée par l'ANADEB (Agence nationale d'appui au développement à la base), dans tous les villages et chefs-lieux de préfectures du Togo, l'opération de salubrité s'inscrit dans le cadre du PDC-ZU (Programme de développement communautaire en zones urbaines) et bénéficie de l'appui financier du PAPV (Programme d'appui aux populations vulnérables).

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.