Cote d'Ivoire: Trafic illicite - La gendarmerie saisit un important lot de médicaments prohibés à Bouaké

19 Octobre 2020

Le capitaine Ambeu Bouaffon, chef de la cellule anti-drogue de la 3è légion de la gendarmerie de Bouaké et ses éléments ont découvert, mercredi, dans une maison inachevée située derrière la cité Cidt sur la route menant à Diabo, un important lot de médicaments contrefaits et périmés issus de la contrebande.

Ayant reçu la nouvelle concernant cette grosse saisie, Braman Koné, procureur de la République près le tribunal de première instance de Bouaké, s'est rendu dans les locaux de la cellule anti-drogue de la 3è légion de la gendarmerie pour féliciter et encourager les hommes du capitaine Ambeu Bouaffon.

Braman Koné s'est particulièrement réjoui de la mise en œuvre de la politique de proximité qui a permis d'obtenir ce résultat positif. « Nous sommes là pour rendre témoignage de la police de proximité.

Il faut savoir que c'est une préoccupation de nos autorités et les instructions qui ont été données par la hiérarchie de la gendarmerie sont en train de porter leur fruit », a-t-il expliqué.

Et de préciser que c'est sur une dénonciation de la population qui a permis la saisie de ces 5 tonnes de médicaments rentrés de façon frauduleuse sur le territoire national.

Si au moment de la saisie aucune présence humaine n'a été constatée, le procureur de la République a affirmé qu'une enquête a été immédiatement ouverte pour que les auteurs soient appréhendés et mis à la disposition de la justice.

« Les contrevenants sont passibles d'une peine de 5 ans d'emprisonnement et 500 000 FCfa d'amende », a-t-il indiqué.

Aussi a-t-il saisi l'occasion pour lancer un appel à la population. « Nous sommes au service de la population. Nos résultats dépendent de sa collaboration avec les forces de l'ordre.

Et c'est ensemble que nous pourrions atteindre les objectifs fixés, à savoir la sécurité des biens et des personnes », a-t-il invité.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.