Cameroun: Camair-co - Redécollage réussi

Après des mois d'absence dans le ciel aérien national et plusieurs reports, la compagnie a repris du service hier.

Le ciel aérien national était devenu orphelin des vols domestiques de la Camair-co. Entrée dans une zone de turbulences depuis plusieurs mois avec sa flotte clouée au sol pour des problèmes financiers et de maintenance, elle a pu, grâce à un appui des pouvoirs publics, acquérir deux aéronefs, dont l'un, un Boeing 737, a effectué hier le vol inaugural marquant la reprise effective de la desserte domestique.

Et pour cette reprise, c'est très exactement cinq heures et 49 minutes qu'il aura fallu au Boeing affrété pour la circonstance pour, entre atterrissages et décollages, à partir de Douala, rallier Yaoundé, Garoua, Yaoundé et Douala. Pour le plus grand bonheur des passagers, ravis et visiblement satisfaits du retour de l'Etoile du Cameroun dans les airs.

« Cette reprise des vols domestiques constitue un véritable soulagement et j'en suis vraiment heureuse. Je suis à Garoua pour une mission et ce vol m'a fait gagner un temps considérable. Partie de Douala ce matin, on est à Garoua après un peu plus de deux heures. Tout s'est bien passé et je me sens rassurée avec Camair-co pour aller partout au Cameroun où il y a des aéroports », déclare soulagée une passagère à l'escale de Garoua.

Un sentiment partagé par la majorité des passagers, qui croisent les doigts afin que cet envol soit le bon. Et le directeur commercial, Martin Madiba Ebongue, se veut rassurant. « Dès ce lundi nous commençons la semaine avec un vol sur Yaoundé et Maroua et à partir de mercredi, le programme va épouser les prévisions initiales avec un vol le matin sur Yaoundé et un autre sur Garoua. Jeudi, ce sera un vol habituel à 7h sur Yaoundé et ensuite Maroua. Vendredi Garoua, samedi Maroua et dimanche Garoua. Nous revenons à la programmation de quatre vols sur Garoua et trois sur Maroua par semaine », a indiqué le directeur commercial, précisant qu'il s'agit là du programme de vols jusqu'en début novembre.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.