Sénégal: Trafic aérien - Hausse du nombre de passagers au mois de juillet

Une augmentation du nombre de passagers et des mouvements d'aéronefs en rythme mensuel a été notée au niveau du trafic aérien au Sénégal en juillet dernier.

Selon l'Agence nationale de la statistique et de la démographie (Ansd), comparativement au mois de juillet 2019, le nombre de passagers, les mouvements d'aéronefs et le fret ont connu une chute qui serait liée à la Covid-19.

Le trafic aérien s'est illustré, au mois de juillet 2020, par l'augmentation du nombre de passagers (+225,9%) et des mouvements d'aéronefs (+41,4%) en rythme mensuel, déclare l'Asnd dans sa dernière publication « Repères statistiques ».

En revanche, indique-t-elle dans la foulée, le fret a connu un repli de 4,9% par rapport au mois précédent.

Selon ladite source, comparativement au mois de juillet 2019, le nombre de passagers (-81,0%), les mouvements d'aéronefs (-64,5%) et le fret (-30,9%) ont connu une chute qui serait liée à la pandémie.

En détails, la structure souligne que 1 000 mouvements d'aéronefs ont été enregistrés au Sénégal au mois de juillet dernier contre 707 le mois précédent soit une hausse de 41,4% en variation mensuelle. Par rapport à la même période de l'année 2019 où il y avait 2 818 mouvements d'aéronefs, il est noté une baisse de 64,5%.

Dans le même sillage, l'Ansd fait savoir qu'il y avait 46 623 passagers enregistrés pour l'usage de la voie aérienne au Sénégal contre 14 306 au mois de juin.

Ceci représente une progression de 225,9% sur le nombre de passagers. Comparé au mois de juillet 2019 où le nombre de passagers avait atteint 245 633 soit une baisse de 81,0%.

Concernant le fret, l'agence confie que 2 379 tonnes de bagages ont été enregistrées au mois sous- revue contre 2 503 un mois auparavant, traduisant une chute de 4,9 % en variation mensuelle.

Par rapport à la période correspondante de l'année 2019, il est enfin relevé un repli de 30,9% en passant de 3 441 tonnes à 2 379 tonnes.

A La Une: Sénégal

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.