Ile Maurice: Une bagarre dégénère à Grande Pointe-aux-Piments

Une altercation entre le frère d'un policier affecté à l'Anti-Drug and Smuggling Unit (ADSU) de Grand-Baie et un habitant de la cité CHA, Grande Pointe-aux-Piments a dégénéré en bagarre en début de soirée du samedi 17 octobre. Il a fallu l'intervention d'un important effectif de policiers de la division nord pour ramener l'ordre dans ce village côtier.

Tout a commencé aux alentours de 18 heures en début de la soirée de samedi. Deux jeunes marchaient le long de la route Royale, Grande Pointe-aux-Piments, lorsque deux véhicules sont arrêtés a leur niveau. Cinq individus en sont descendus et ont crié, «nou pou touy sa... ». Un des jeunes hommes, âgé de 18 ans, a été bousculé et frappé. Plus tard, il devait apprendre que l'homme qui lui a infligé ce coup, est un policier. L'adolescent a pris une forme 58 pour se faire soigner à l'hôpital du nord.

La raison de cette agression, serait qu'une demi-heure plus tôt, un autre jeune aurait eu une altercation avec le frère de ce policier. Le policier a alors appelé ses amis pour riposter. Lorsque l'agresseur a été identifié, le policier l'a emmené chez lui pour lui «donner une correction».

Mais le jeune homme a eu le temps d'informer ses proches, qui eux, ont rassemblé une foule composée d'une cinquantaine de personnes. Le groupe s'est rendu au domicile du policier et a lancé des projectiles.

Outre les policiers du poste de police de Triolet, ceux de la Divisional Supporting Unit et les policiers de l'Adsu se sont rendus à cette adresse. Un des policiers de l'Adsu mobilisé a recu un coup à l'abdomen.

Une enquête a été initiée au niveau du poste de police de Triolet pour faire la lumière sur cette affaire.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.