Sénégal: Vers l'organisation d'une vaste campagne" d'éducation au numérique

Dakar — La Commission de protection des données personnelles (CDP) déclare vouloir dérouler "une vaste campagne" d'éducation au numérique, avec l'aide de plusieurs partenaires, dans le but d"'instaurer une vraie culture du respect de la vie privée et des données personnelles".

Dans son dernier avis trimestriel, la CDP dit avoir constaté de nombreux contentieux portant sur le traitement des données à caractère personnel, d'où la nécessité, selon elle, de dérouler une campagne d'éducation au numérique.

"Les phénomènes de divulgation et les comportements cybercriminels tendent à augmenter, malgré les campagnes de sensibilisation menées par les acteurs du numérique", souligne la Commission de protection des données personnelles.

Elle affirme avoir accueilli, au cours du troisième trimestre de cette année, 11 "structures" venues s'imprégner de la législation sur les données à caractère personnel.

"La CDP a traité 66 dossiers : 54 déclarations et 12 demandes d'autorisation", indique l'avis trimestriel, ajoutant que le régulateur des données personnes "a reçu des plaintes, signalements et demandes d'avis" au cours du trimestre en question.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.