Sénégal: Portabilité et identification des abonnés - Abdoul Ly lance l'acte 2 de la campagne nationale de communication à Matam...

19 Octobre 2020

Le Directeur général de l'Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP), Abdoul Doudou Ly a procédé, samedi dernier 17 octobre à Doumga Ouro Alpha dans la commune de Bokidiawé dans la région de Matam au lancement de la campagne nationale de communication institutionnelle sur la portabilité et l'identification des abonnés aux services de la téléphonie mobile.

La portabilité qui est, en effet, la possibilité pour un abonné, s'il remplit certaines conditions au préalable, de pouvoir conserver son numéro de téléphone lorsqu'il change d'opérateur, est assujettie à la satisfaction de certaines conditions parmi lesquelles l'identification fiable du demandeur.

«Depuis 2015, une procédure simple, fluide et efficace permet à tout abonné qui le souhaite, de porter son numéro en moins de 24h avec une durée maximale d'interruption de 2h», a fait savoir Abdoul Ly.

Le Directeur général de l'ARTP a aussi annoncé la reprise de la campagne de communication institutionnelle sur l'identification dans la région de Matam.

«C'est pour garantir une meilleure sécurité à tous les concitoyens et de lutter ainsi contre tous les délits liés à l'utilisation du téléphone portable», dira-t-il. Il ajoute que «tout ceci sera axé sur un plan de communication avec des supports simples, accessibles et digestes».

La cérémonie de lancement de la campagne nationale de communication institutionnelle s'est tenue en présence des autorités locales du département, du DG de Free et des représentants des directeurs généraux de Sonatel et d'Expresso ainsi qu'une délégation de Pro Mobile et de l'opérateur régional Hayo.

Abdoul Ly qui est natif du terroir, a profité de l'occasion pour rassurer les populations de Matam sur sa « ferme volonté d'apporter au plus vite les solutions idoines aux nombreux problèmes de qualité de service constatés dans la zone».

... ET RECOMPENSE LES MEILLEURS BACHELIERS

Abdoul Ly a primé les meilleurs bacheliers de sa région qui sont au nombre de 58 dont 34 filles et 24 garçons. Il s'agit de leur permettre «d'être déjà dans le bain en vue de leurs études supérieures à venir».

Ces meilleurs élèves ont reçu chacun des kits «universitaires» numériques composés d'ordinateurs, de tablettes et de décodeurs, avec un supplément de téléphones Smartphones pour les 2 premiers groupes de mentions.

Mieux, le Directeur général de l'ARTP a annoncé une enveloppe de 250 000 Fcfa en guise d'aide scolaire pour chacun des 2 mentions «Très Bien».

«Ce geste de haute portée a été apprécié à sa juste valeur par le corps enseignant présent sur place et toute l'assistance», nous dit-on. Il faut rappeler que la région de Matam a cette année le meilleur pourcentage de réussite au baccalauréat sur le plan national.

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.