Congo-Brazzaville: Journée mondiale de la femme rurale - Des personnes vulnérables reçoivent des dons à Mindouli

La Croix-Rouge congolaise (CRC) a offert, le 16 octobre, des kits de première nécessité à un échantillon de femmes âgées de la sous-préfecture de Mindouli, dans le département du Pool.

La CRC a célébré en différé à Mindouli, en partenariat avec la Croix-Rouge française(CRF) et la délégation de l'Union européenne (UE) au Congo, la journée mondiale de la femme rurale. Une cérémonie marquée par la remise des kits aux femmes de troisième âge et la présentation d'une pièce théâtrale par des bénévoles de la CRC.

Le président de la CRC, Christian Sédar Ndinga, a rappelé que cette donation a été rendue possible grâce à l'appui de l'UE.

« Aujourd'hui, nous fêtons nos mamans. Nous avons voulu montrer que la femme rurale, dans nos pays africains, est par définition une femme vulnérable par le fait des conditions de vie, par la dureté, la pénibilité du travail, par un certain nombre de choses que nous connaissons. Hors, la vulnérabilité est au centre et au cœur de la mission de la CRC et du mouvement de la Croix-Rouge en général. C'est-à-dire réduire les vulnérabilités, les faiblesses partout où on peut les trouver », a-t-il expliqué.

Le sous-préfet de Mindouli, Francis Hochard Tela, a encouragé la CRC pour ses efforts consentis dans cette sous-préfecture. Même en période de crise, la CRC a permis aux autorités locales d'intervenir, a-t-il dit, là où il était plus difficile, surtout dans le domaine de l'hygiène. « Ce sont des bénévoles de la CRC qui désinfectent les écoles et les marchés pendant cette période de Covid-19. Pour moi, la fête c'est aussi l'occasion d'émettre le vœu d'aller de l'avant. La Croix- Rouge n'a plus de siège à Mindouli alors qu'il y en avait », a rappelé, Francis Hochard Tela, plaidant pour l'installation des postes de santé dans les lieux les plus éloignés du district et de la dotation de la CRC locale en matériels d'intervention.

Pour agrémenter la cérémonie, les participants ont assisté à la présentation de la pièce de théâtre créée par la CRC en partenariat avec la CRF, sur le financement de l'UE. L'objectif étant de sensibiliser la communauté aux aspects de santé et d'assainissement. « C'est une cérémonie très symbolique sur la femme rurale qui joue un rôle très important dans les missions de la Croix-Rouge. Des missions que l'UE défend et soutient », a souligné l'ambassadeur de l'UE en République du Congo, Raul Mateus Paula, visiblement ébloui par la prestation du groupe théâtral.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.