Algérie: Adrar - La campagne référendaire se poursuit dans de conditions normales

Adrar — La campagne référendaire concernant le projet d'amendement constitutionnel, soumis au référendum le 1er novembre prochain, se poursuit dans des conditions normales dans la wilaya d'Adrar, à la faveur des moyens mobilisés pour sa réussite, a indiqué lundi le coordinateur de la délégation locale de l'Autorité nationale indépendante des élections (ANIE).

Trente cinq (35) salles ont été mises à la disposition des associations et des formations politiques pour l'animation de leurs meetings de sensibilisation, en plus de la mise en place d'une cellule chargée du suivi du protocole sanitaire prévu dans le cadre de la lutte contre la pandémie du coronavirus, a signalé le coordinateur de l'ANIE, Ali Zinelabidine.

Outre la programmation des salles et lieux d'animation des meetings, une cellule a été mise en place au niveau de la délégation de l'ANIE pour suivre le déroulement de la campagne, a ajouté le responsable.

La wilaya d'Adrar compte, au terme de la révision exceptionnelle du fichier électoral, un corps électoral de 273.728 inscrits.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X