Algérie: Projet d'amendement de la Constitution - "Un acquis démocratique pour le pays"

Tlemcen — Le Secrétaire général du Front de libération nationale (FLN), Abou El Fadhl Baadji, a affirmé lundi à Tlemcen que le projet d'amendement constitutionnel est "Novembriste" et représente "un acquis démocratique pour le pays".

Le projet d'amendement de la Constitution fait "de la proclamation du 1er novembre 1954 une référence pour le peuple algérien, car elle inclut la préservation de son identité comme un principe incontestable", a souligné M. Baadji, lors d'un meeting tenu à Tlemcen, dans le cadre de la campagne référendaire.

Abou El Fadhl Baadji a qualifié le projet de la nouvelle constitution de "consensuel, car il prend en considération différents avis des partis politiques et organisations de la société civile et répond à toutes les idées soulevées".

Il a également souligné que "le projet intervient pour renforcer la place des institutions de l'Etat, les consolider et pour instaurer le principe d'alternance effective du pouvoir en faisant abstraction de la gouvernance autocratique".

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.