Algérie: La nouvelle constitution garantira une exploitation transparente des ressources agricoles

Blida — Le ministre de l'Agriculture et du Développement rural, Abdelhamid Hamdani, a affirmé, lundi à Blida, que le projet de l'amendement constitutionnel, qui sera soumis à référendum le 1er novembre prochain, garantira aux agriculteurs, éleveurs, et à tous les partenaires du secteur, les jeunes notamment, "une exploitation transparente des ressources agricoles".

"Le projet de la nouvelle Constitution va garantir une exploitation transparente et juste des ressources agricoles, loin des pratiques et vieux réflexes du passé", a indiqué le ministre, durant une rencontre l'ayant réunie avec les opérateurs du secteur agricole, entre producteurs et associations professionnelles.

S'adressant aux agriculteurs présents à cette rencontre, abritée par la salle des conférences de la wilaya, le ministre de l'Agriculture et du Développement rural a, affirmé que le "vote sur la nouvelle Constitution va permettre de jeter un autre jalon dans le processus de développement de notre pays, et d'aller de l'avant dans l'édification d'une nouvelle Algérie consacrant la justice et l'équité entre les citoyens", a-t-il observé.

M. Hamdani a souligné, à ce titre, les efforts consentis par son département ministériel, à travers la feuille de route du secteur élaborée avec l'approbation du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, "pour développer l'agriculture et promouvoir les zones steppiques, montagneuses, et sahariennes, tout en augmentant la contribution du secteur dans la croissance économique, avec la garantie de plus de stabilité aux agriculteurs et éleveurs".

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.