Sénégal: Locafrique sous l'autorité morale toujours de Khadim BA pour non délivrance d'ordonnance du RCCM

Suite à la publication électronique de notre article dimanche 18 octobre 2020 sur le site Confidentiel Afrique intitulé: "Khadim BA perd la main à Locafrique en faveur de Amadou BA qui décroche le quitus du RCCM", plusieurs sources judiciaires parvenues à Confidentiel Afrique, renseignent qu'aucune ordonnance n'a été délivrée par le juge Lamotte le vendredi 16 octobre 2020.

La seule qu'il a délivrée est l'ordonnance 485 en date du 23 septembre 2020 qui confirme la présence du Directeur général Khadim BA et celle de ses administrateurs.

Selon des informations exclusives obtenues par Confidentiel Afrique, auprès de la juridiction compétente (Tribunal du Commerce de Dakar), la partie adverse a demandé la rétractation de l'ordonnance 202, car, demandant le blocage des décisions jusqu'à l'intervention d'une décision du doyen des juges.

Une décision faite par un non lieu que le doyen des juges a délivré le 02 octobre dernier avec la levée de toutes les mesures conservatoires sur la base d'un accord avec le Président.

D'après notre source judiciaire, en l'état actuel du contentieux judiciaire, il n'ya plus de procédures et celles ci sont en train d'être nettoyées. Selon nos informations recoupées ce lundi, il s'agit de toutes les procédures entamées par le Président du Conseil d'administration Amadou BA.

Avec cette non délivrance d'ordonnance du RCCM, le jeune capitaine d'industrie Khadim BA reste encore aux commandes de Locafrique. Confidentiel Afrique qui suit de très près les derniers développement des soubresauts de ce feuilleton judiciaire familial reviendra en détails dans ses prochaines éditions.

A La Une: Sénégal

Plus de: Confidentiel Afrique

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.