Cote d'Ivoire: Les travaux d'extension de la mosquée de la Riviera 2 lancés

19 Octobre 2020

D'ici quelques mois, la mosquée An Nour, sise à la Riviera 2 aura un nouveau visage. Et ce, grâce au projet d'extension et d'embellissement de ladite mosquée.

La cérémonie de lancement des travaux de cet édifice, d'un coût de 250 millions de FCfa, a eu lieu, le vendredi 16 octobre.

C'était en présence du guide suprême de la communauté musulmane de Côte d'Ivoire, Cheick Mamadou Traoré par ailleurs le président du Conseil supérieur des imams, des mosquées et des affaires islamiques de Côte d'Ivoire (Cosim).

A cette occasion, le chef de la communauté musulmane ivoirienne s'est réjoui d'avoir été associé à cet événement.

« L'occasion m'a été donné de prier ici à plusieurs reprises. C'est ma mosquée. Et je suis très honoré de procéder à la pose de la première pierre de ce nouvel édifice », a-t-il affirmé.

Cheick Mamadou Traoré a également lancé un appel solennel à tous les fidèles musulmans du pays et particulièrement ceux de la commune de Cocody de se mobiliser pour le financement de cet important projet.

En effet, la mosquée An Nour de la Riviera 2, vieille de plus de 40 ans est qualifiée de la mosquée mère de la communauté musulmane de Cocody. Elle est devenue aujourd'hui très exiguë pour accueillir les fidèles de la localité.

C'est la raison pour laquelle ce projet a été initié pour lui donner une nouvelle allure, a expliqué Seydou Yéo, architecte-urbaniste, inscrit à l'Ordre des architectes de Côte d'Ivoire (Oaci) à qui les travaux de construction ont été confiés. Qui a donné quelques détails techniques du chantier.

Il s'agit de deux opérations : la première porte sur l'embellissement de l'ancienne mosquée et la seconde concerne la réalisation d'un nouveau bâtiment de type R+3. « Ce nouvel édifice sera construit jouxtant l'ancienne mosquée.

Et le rez-de-chaussée permettra de faire l'extension de la mosquée pour accueillir plus de fidèles », a dit l'architecte.

Pour l'imam Sékou Sylla, président du Comité de pilotage du projet, le financement n'est pas encore acquis, c'est pourquoi, il a invité les anciens présidents et membres de l'Association des élèves et étudiants musulmans de Côte d'Ivoire (Aeemci), qui sont passés par cette mosquée, à apporter leur pierre à la réalisation de cet édifice de haute portée spirituelle.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.