Congo-Kinshasa: FAO - Charles Mbuli Boliko, le nouveau représentant dans les pays de l'Océan Indien

Originaire de la RDC, ce haut fonctionnaire de l'ONU est le nouveau représentant de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) à Madagascar, aux Comores, à Maurice et aux Seychelles.

Charles Mbuli Boliko est détenteur d'un doctorat en développement international de l'université de Nagoya au Japon, d'un diplôme d'études avancées en gestion stratégique du capital humain de l'université de Genève en Suisse, et d'une maîtrise ès sciences en psychologie industrielle de l'université de Kisangani en RDC. Après avoir travaillé en RDC, il a intégré le siège de la FAO à Rome en 1997 à la division des ressources humaines.

De 1998 à 2003, il a été chargé de liaison au bureau de liaison de la FAO avec les Nations unies à New York, où il était chargé des questions de politique macro-économique, de l'aide humanitaire et de la gestion des ressources humaines. En 2003, il a été nommé attaché de cabinet au bureau du directeur général de la FAO, avant d'être nommé attaché de cabinet principal en 2008. Par la suite, de 2009 à 2013, il a été chef du service du recrutement et des affectations à la division des ressources humaines au siège de la FAO.

En 2013, Charles Mbuli Boliko a été nommé directeur du Bureau de liaison de la FAO au Japon, où il a largement contribué à améliorer la visibilité de la FAO ainsi que la collaboration avec les acteurs publics, privés et non étatiques. Charles Mbuli Boliko parle huit langues : Anglais, français, italien, espagnol, japonais, lingala, swahili et mongo (RDC)

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.