Congo-Kinshasa: La prison de Béni attaquée, des centaines de prisonniers en fuite

Radio Okapi/Ph. Papy-Martial Mukeba
Entrée principale de la prison Kangbayi de Beni après sa réhabilitation par la Monusco

Tôt ce mardi matin 20 octobre, la prison de la ville de Béni, dans la province du Nord-Kivu, a été attaquée par des éléments du mouvement ADF selon certaines autorités. Des centaines de prisonniers auraient été libérés.

C'est une incursion qui a été soigneusement menée, vers 4 heures du matin, heure locale. Le maire de la ville parle d'une opération qui a été menée en deux temps.

Lourdement armé, un premier groupe a visé la position de l'armée aux alentours de la prison. Un deuxième groupe s'est attaqué directement au complexe carcéral. Les principaux portails ont été cassés et les prisonniers sont sortis.

Il y a eu des échanges des tirs entre forces de l'ordre et de défense avec ces assaillants armés, qui sont, selon des autorités, des combattants du mouvement d'origine ougandaise ADF (Allied democratic forces). Ces combattants de l'ADF justement avaient leurs camarades incarcérés dans cette prison.

Les détails de l'opération ne sont pas encore connus avec précision, mais selon les autorités deux prisonniers ont été tués et plusieurs centaines se sont évadés. D'autres sources parlent de pertes également parmi les militaires.

La situation est confuse autour de la prison qui a déjà connu des événements de ce type. En 2017, au moins 900 prisonniers s'étaient également évadés suite à une autre attaque menée par des combattants armés.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.