Soudan: Les Ministres accueillent la levée du nom du Soudan de liste du terrorisme

Président Donald Trump

Khartoum — Les Ministres des Affaires Etrangères et des Finances ont salué le pas de l'Administration Américaine de lever le nom du Soudan de la liste du terrorisme, indiquant qu'il ouvre la voie devant la réintégration graduellement du Soudan dans la communauté internationale.

Le Ministre des Affaires Etrangères par intérim, Omer Ismail Gammar-Eddin, a dit que ce pas est béni et a commencé à cueillir ses fruits, notant que cela signifie que les États-Unis et le Président Trump reconnaissent le changement au Soudan et les efforts du Premier Ministre Soudanais, Dr. Abdallah Hamdouk.

Le Ministre des Affaires Etrangères a souligné aujourd'hui, lors du forum de presse de l'Agence Soudanaise de Presse que le Soudan doit prendre de nombreux pas à la suite de la décision Américaine afin de devenir un membre actif de la communauté internationale et de dépasser l'impasse créée par le régime défunt.

Pour sa part, le Ministre des Finances, Dr Heba Mohamed Ali, a souligné les avantages pratiques, psychologiques et économiques que le Soudan gagnerait de ce pas, y compris l'annulation et le rééchelonnement de dettes en plus d'obtenir le soutien financier des institutions internationales, ainsi que ce que l'administration américaine pourrait fournir aux compagnies et aux investisseurs du secteur privé.

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.