Algérie: Le projet d'amendement de la Constitution "répond aux aspirations du peuple algérien

Constantine — Le projet d'amendement de la Constitution, soumis au référendum, le 1er novembre prochain "répond aux aspirations du peuple algérien", a indiqué mardi à Constantine, le président de l'Association nationale El Wafaa pour la solidarité nationale, Nouar Zedam.

"La nouvelle Constitution répond aux défis de l'étape actuelle, jette le premier jalon sur la voie du changement revendiqué et est au diapason des aspirations du peuple algérien", a affirmé M. Zedam, lors d'une rencontre régionale, à laquelle ont pris part des représentants du mouvement associatif de plusieurs wilayas du pays, organisée au centre culturel islamique Abdelhamid Benbadis, dans le cadre de la campagne référendaire.

La consécration du principe de la liberté d'expression et de l'égalité des sexes à travers le renforcement du rôle économique de la femme, est au cœur de ce projet d'amendement constitutionnel, a-t-il assuré.

Le président de l'Association El Wafaa a également appelé le peuple algérien et l'ensemble des associations, à participer massivement au référendum, le 1e novembre prochain.

L'Association nationale El Wafa pour la solidarité nationale dont le siège est à Mila dispose de plusieurs antennes à travers 46 wilayas.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.