Algérie: Levée de l'immunité parlementaire des députés Ouali et Bellabas

Alger — L'immunité parlementaire des députés Abdelkader Ouali et Mohcine Bellabas a été levée, mardi lors d'une séance à huis clos tenue à l'Assemblée populaire nationale (APN), sur demande du ministre de la Justice, Garde des Sceaux, a indiqué un communiqué de cet instance législative.

Lors d'une séance à huis clos présidée par M. Slimane Chenine, président de l'Assemblée, "il a été procédé à la lecture du rapport établi par la Commission des affaires juridiques, administratives et des libertés, concernant les charges auxquelles font face les deux députés", indique-t-on dans le communiqué qui précise que la parole a été, par la suite, donnée au député Abdelkader Ouali qui "a annoncé, expressément, vouloir renoncer à son droit à l'immunité parlementaire".

S'agissant du député Mohcine Bellabas, le communiqué précise que "le l'intéressé s'est absenté tout au long de ce huis clos, ce qui amené à recourir au vote à bulletin secret, en vue de trancher la demande de levée de l'immunité à son encontre".

Les résultats de ce scrutin auquel "ont pris part 321 votant, sont comme suit : 242 "oui", contre 40 "non" et 19 abstentions, avec 20 bulletins nuls, précise la même source.

"La demande de la levée de l'immunité parlementaire est tranchée au scrutin secret et à la majorité de membres, conformément aux dispositions de l'article 72 du règlement intérieur de l'APN", rappelle l'Assemblée dans le communiqué.

La Commission des Affaires juridiques, administratives et des libertés de l'APN, avait auditionné le 30 septembre et le 7 octobre 2020, le député Abdelkader Ouali qui s'était exprimé sur les charges qui lui sont reprochées, refusant de renoncer à son immunité parlementaire" et avait pris acte du refus du député Mohcine Belabbas de se présenter pour l'auditionner.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.