Algérie: La Constitution garantit la souveraineté totale du pays sur ses ressources naturelles

Alger — Le ministre de l'Energie, Abdelmadjid Attar, a affirmé, mardi, à Alger, que le projet d'amendement de la Constitution, qui sera soumis au référendum le 1er novembre prochain, garantit la souveraineté totale du pays sur ses ressources naturelles.

S'exprimant lors de la clôture de la réunion avec les directeurs de l'Energie des wilayas, ouverte lundi, M. Attar a appelé les cadres du secteur à participer au référendum du 1er novembre, soutenant que le projet de la nouvelle Constitution consacre plusieurs articles à la préservation de la souveraineté de l'Etat sur les ressources naturelles nationales.

Evoquant les autres dispositions du projet de loi fondamentale portant sur la préservation des richesses nationales (articles 21, 63, 64 et 139), le ministre de l'Energie a souligné que "toutes ces dispositions mettent en évidence que le projet de Constitution a tout prévu en matière de souveraineté totale sur les ressources naturelles du pays", ce qui devait assurer, a-t-il mentionné, un "développement et une sécurité énergétique et alimentaire".

Evoquant la nouvelle loi sur les hydrocarbures, M. Attar a rappelé que 48 textes d'application de cette loi étaient en cours de finalisation.

S'adressant à l'ensemble des cadres et intervenants dans les domaines énergétiques, il a appelé à l'intensification des efforts pour réaliser les différents programmes de développement prévus dans les domaines des hydrocarbures, de la distribution de l'électricité, du gaz et des produits pétroliers, et ce, dans les délais fixés.

Dans l'objectif d'assurer le suivi et l'application des recommandations formulées par les participants à la réunion, M. Attar a invité les directeurs d'Energie des wilayas à se mobiliser sur le terrain et à répondre aux doléances des citoyens.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.