Algérie: Le projet de révision de la Constitution est "l'incarnation de la volonté du peuple au changement"

Relizane — Le projet de révision de la Constitution proposé au référendum le 1er novembre "incarne la volonté du peuple au changement", a souligné mardi à Relizane le ministre de la Jeunesse et des Sports Sid Ali Khaldi.

Le ministre a indiqué, lors de sa rencontre avec les associations sportives locales, à l'occasion de sa visite d'inspection à la wilaya que "le projet de révision de la Constitution est consensuel, incarnant la volonté populaire, lors de sa préparation ou lors du scrutin."

Il a ajouté que "le projet de révision de la Constitution institue une nouvelle République authentique dans ses racines de novembre, moderne dans son fonctionnement et démocratique dans ses relations avec le citoyen."

Le ministre a signalé que "si le peuple plébiscite le projet de révision de la Constitution, ce sera le départ pour la reconstruction de l'Etat national basé sur la justice sociale et l'égalité entre les citoyens et des chances entre tous les Algériens, ainsi que l'équilibre entre toutes les régions du pays."

A ce propos, le ministre a indiqué que le projet de révision de la Constitution "ouvrira largement la voie devant les jeunes pour accéder à la participation réelle dans la vie publique et politique, en plus de l'association de la société civile à la lutte et à la prévention contre la corruption, ainsi que la création d'un observatoire national de la société civile comme instance consultative auprès du Président de la République."

Sid Ali Khaldi a appelé tous les acteurs du secteur de la jeunesse et des sports à participer largement au référendum populaire et à "adhérer au projet de construction d'une Algérie nouvelle, le 1er novembre prochain, une date liée à la symbolique des sacrifices des ancêtres, avec la fidélité et la constance de leurs descendants."

D'autre part, le ministre a suivi les préoccupations soulevées par des représentants des associations sportives locales, axées, pour la plupart, sur les aides financières aux associations et aux équipes sportives.

A cette occasion le ministre a instruit les responsables des deux projets de les réceptionner avant la fin de l'année en cours.

Lors de l'inauguration de la salle omnisports de Sidi M'hamed Benali et l'inspection de la piscine de proximité d'Ammi Moussa, des jeunes diplômés des universités et des instituts d'éducation physique et sportive ont soulevé le problème de l'emploi et ont demandé des postes d'emploi dans les établissements éducatifs.

A ce propos, le ministre a indiqué que son département œuvre, en coordination avec les ministères de l'Education nationale et de l'Enseignement supérieur et de la recherche scientifique pour prendre en charge ces préoccupations, ajoutant que "le ministère de la Jeunesse et des Sports s'attèle à mettre en place un plan de travail pour la prise en charge du sportif d'élite", ajoutant que des mesures pratiques seront appliquées pour la prise en charge des sportifs d'élite.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.