Algérie: ONILEV - Des quantités considérables de pomme de terre bientôt sur le marché

Alger — L'Office national interprofessionnel des légumes et des viandes (ONILEV) mettra sur le marché dans les tous prochains jours d'importantes quantités de pommes de terre, et ce après avoir vérifié la viabilité de ce légume stocké et destiné à la consommation, a indiqué l'Office mardi dans un communiqué.

"Suite aux sorties sur terrain des commissions d'inspection et de contrôle aux chambres froides et espaces de stockage de la pomme de terre destinée à la consommation et après vérification de la viabilité de ce légume, l'ONILEV procèdera, les tous prochains jours, à mettre sur le marché et à codifier des quantités importantes de ce produit", a précisé un communiqué publié par l'Office sur sa page officielle Facebook.

A cet effet, l'ONILEV fait part des opérations d'inspection et de perquisition qui seront effectuées, en collaboration avec les services concernés, au niveau des espaces de stockage partout sur le territoire national.

Par ailleurs, et après traitement minutieux des dossiers déposés auprès des services compétents, l'Office informe l'ensemble des agriculteurs producteurs de tomate industrielle qu'il procèdera, la semaine prochaine, à la première opération de versement d'allocations et frais pour les dossiers ayant réuni l'ensemble des conditions.

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.