Seychelles: Les visiteurs aux Seychelles pourraient « travailler depuis la maison " pendant leurs vacances à la plage, selon le ministre du Tourisme

L'Office du tourisme des Seychelles encourage les visiteurs à utiliser la nation insulaire comme bureau à domicile, combinant un peu de travail avec des vacances à une époque où une grande partie du monde adopte des politiques de travail à domicile dans le cadre des mesures de prévention du COVID-19.

"STB cherche comment faire entrer dans le pays des visiteurs qui resteront plus longtemps pour travailler. Cela ne signifie pas qu'ils seront en concurrence avec les Seychellois - ils sont employés dans le pays d'où ils viennent et aux Seychelles, ils travaillent à l'extérieur de chez eux », a déclaré le ministre du Tourisme, Didier Dogley.

M. Dogley a pris la parole mardi après la septième et dernière réunion du Cadre national intégré pour l'ouverture des Seychelles aux vols commerciaux.

La pandémie COVID-19 a contraint de nombreuses personnes à travailler à domicile et à organiser des réunions sur des plateformes numériques. M. Dogley a souligné que "nous avons vu cela aux Seychelles quand il y avait des restrictions sur les mouvements - beaucoup de gens devaient rester à la maison pour travailler et jusqu'à aujourd'hui. Il y a des gens qui travaillent deux jours au bureau et passent le reste des jours à travailler domicile."

"Cela se produit encore en Europe et il existe plusieurs destinations offrant cela. Nous travaillons sur un forfait similaire, où les gens peuvent venir aux Seychelles jusqu'à trois mois, payer un hébergement à un prix raisonnable, et si le système Internet est efficace, ils peuvent travailler loin de chez eux comme s'ils étaient chez eux », a déclaré M. Dogley, faisant référence aux îles Caraïbes à titre d'exemple.

L'économie des Seychelles a été durement touchée par la pandémie COVID-19 et le ralentissement mondial des voyages, ce qui a immobilisé l'industrie du tourisme locale plus tôt cette année.

Les 115 îles de l'océan Indien occidental ont rouvert leurs frontières le 1er juin, pour les bateaux de plaisance, les vols affrétés et privés. Le 1er août, l'aéroport a rouvert ses portes aux vols commerciaux pour relancer l'industrie du tourisme, et depuis lors, plus de 4 000 touristes ont atterri aux Seychelles.

M. Dogley a déclaré que malgré le fait qu'il ne semble pas qu'il y ait une grande différence dans le nombre de réservations pour les deux mois restants de l'année, "nous avons remarqué que pour l'année prochaine, les choses seront probablement différentes."

Il a ajouté que "en regardant en arrière depuis l'ouverture le 1er août, nous avons vu qu'en général, nous nous sommes plutôt bien débrouillés. Le nombre de cas de COVID que nous avons enregistrés est assez faible et le ministère de la Santé a pu garder le contrôle. Nous n'avons eu aucune transmission communautaire et personne n'a perdu la vie pendant cette période. "

A La Une: Seychelles

Plus de: Seychelles News Agency

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.