Guinée: Violences poste-électorales à Kissidougou - Le président du GOHA appelle à la fermeture de tous les marchés du pays

20 Octobre 2020

Le président de l'Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) Cellou Dalein Diallo s'est déclaré vainqueur de la présidentielle du 18 octobre dernier. Dès après cette annonce, les partisans de cette formation sont sortis célébrés cette « victoire » dans plusieurs villes du pays.

Dans la ville de Kissidougou, les partisans de Cellou Dalein ont été surpris par la sortie des militants du RPG Arc-en-ciel pour casser la mobilisation. Des violents accrochages ont éclatés entre les deux camps. Plusieurs boutiques, magasins et engins appartenant à des supposés partisans de l'opposant ont été pillés et brûlées.

Interrogé sur le sujet, Chérif Mohamed Abdallah Haïdara président du groupe organisé des hommes d'affaires (GOHA) dénonce et condamne cet acte. Il appelle les opérateurs économiques de verrouiller les portes de leurs lieux de travail jusqu'à la publication des résultats définitifs de l'élection présidentielle du 18 octobre dernier.

Aux dernières nouvelles, un mort et plusieurs blessés ont été enregistrés ce mardi 20 octobre.

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.