Congo-Kinshasa: Le Comité de Conjoncture note une décélération de l'inflation dans quelques villes

En République démocratique du Congo, les indicateurs macro-économiques au niveau national sont au vert. Le secteur réel est marqué par la stabilité relative des prix et la décélération de l'inflation notamment dans les villes de Kinshasa, Lubumbashi et Goma. Le secteur extérieur, lui, est marqué par la stabilité de la monnaie locale au niveau officiel, mais aussi par le cours des matières premières qui est très favorable. C'est globalement ce qui ressort de la réunion du Comité de Conjoncture Economique (CCE) de ce mardi 20 octobre 2020, présidée par le Premier Ministre, Ilunga Ilunkamba, à la Primature.

Aussi, selon le Ministre du Commerce Extérieur, Jean-Lucien Bussa, qui a fait le point de cette séance travail consacrée à l'examen de la situation économique du pays, le contexte international est marqué par une projection du taux de croissance pour 2021 d'environ 5,2%, et le moratoire décidé par les ministres des Finances du G20 par rapport au service de la dette de pays les plus pauvres.

Par ailleurs, le franc congolais se porte aussi bien, et cela s'explique par le respect du pacte de stabilité du cadre macroéconomique et monétaire, pensé et initié par le Premier Ministre, Ilunga Ilunkamba. Ce pacte conclu il y a quelques mois entre le Gouvernement central et la Banque centrale du Congo, renforce l'orthodoxie dans la gestion des finances publiques.

Pour ce qui est du secteur minier, il est impacté de manière positive par la hausse quasi généralisée des prix des matières premières, à l'exception du marché du cobalt et celui du manganèse qui demeurent stables, a confirmé le CCE après examen de la note informative du Ministre des Mines sur la production minière.

Depuis le début de la crise sanitaire causée par la COVID-19, le Comité de Conjoncture Economique qui comprend les ministères du Budget, du Plan, du Travail et Prévoyance Sociale, de l'Economie Nationale, du Commerce Extérieur, des Mines, des Finances, ainsi que de la BCC, associe régulièrement à ses réunions hebdomadaires, la Fédération des Entreprises du Congo, FEC, et l'Association Nationale des Entreprises Publiques, ANEP.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.