Congo-Kinshasa: La CNSSAP présente son rapport annuel 2019

«Quelle que soit la durée de la nuit, le soleil finit toujours par se lever ». Cette assertion trouve sa plénitude de sens au sein de la CNSSAP. Car, il était inimaginable, mieux, impensable de pouvoir concevoir que l'année 2020 finissante, allait s'achever sans que la Caisse Nationale de Sécurité Sociale des Agents Publics de l'Etat (CNSSAP) ne procède finalement pas à la présentation de son rapport annuel comme de coutume chaque année depuis trois ans maintenant. Elle qui tient mordicus à son devoir de redevabilité, qui se traduit d'ailleurs à travers sa gestion orthodoxe efficiente, n'a pas manqué à son devoir. Tenez ! Après « Annus mirabilis » et « Ad maiora », « Citius ! » voit le jour dans un contexte inhabituel caractérisé par l'urgence sanitaire de suite de la pandémie mondiale de COVID-19.

« Citius ! », cet extrait de la devise olympique est l'expression qui «me parait mieux traduire l'état d'esprit avec lequel la CNSSAP a abordé l'année 2019, a reconnu le Chargé de mission, M. Tombola Muke. Hier, mardi 20 octobre 2020, date de la cérémonie de la présentation du Rapport annuel 2019 intitulé « Citius ! », en présence de Mme la Ministre de la Fonction publique, Yollande Ebongo Bosongo, des Députés nationaux, du représentant de l'Ambassadeur de France en RDC, des Secrétaires généraux, Directeurs généraux, Directeur de l'Administration publique et Cie, le Chargé de mission a saisi cette occasion afin de réaliser un come-back sur les prouesses de la CNSSAP durant l'exercice 2019.

Des chiffres clés

L'année 2020 à la CNSSAP aura été très enrichissante. Les chiffres clés du présent rapport annuel 2019 démontrent une légère croissance dans la rubrique immatriculation par rapport à l'année précédente. En 2018, 899 retraités ont été enregistrés alors que l'année 2019 a connu 904 retraités et 23250 actifs. Toujours est-il qu'en 2019, la CNSSAP a comptabilisé 172204 Cotisants avec un niveau de réserves de 20,1 millions de dollars américain contre 9,4 millions en 2018. Bref, «tous les indicateurs de gestion sont au vert», révèle le Chargé de mission Tombola Muke. Ce dernier a fait savoir que la pension des retraités est payée le 20 de chaque mois. Sur ce, chaque agent peut retracer et évaluer sa pension grâce à l'application CotizApp, la première application mobile de l'agent public lancée par la CNSSAP, laquelle application a été développée par les services internes de la CNSSAP.

Zoom sur les temps forts 2019

Dans son speech, donnant un aperçu général des activités de la CNSSAP pour l'exercice 2019, le Chargé de mission est revenu notamment, sur l'organisation de la première activité de socialisation avec les assurés. Et au mois de juillet 2019, la CNSSAP a mis en place le Système de management de la qualité, suivant la norme ISO 90021 version 2015, afin d'améliorer de façon continue la qualité des services rendus à ses assurés. Dans son élan, le numéro Un de la CNSSAP a informé les invités en ce qui concerne l'ouverture de l'Agence CNSSAP de Lubumbashi, lançant par la même occasion la perspective du déploiement de la CNSSAP sur toute l'étendue du territoire national. Et, dans le cadre de la mise en place du Système de management de la qualité, la CNSSAP a fait l'objet de plusieurs audits de son système dont celui de certification en décembre 2019 par l'organisme certificateur AFNOR Certification. « Au terme de cet audit, le Système mis en place par la CNSSAP a été jugé conforme aux exigences de la norme ISO 9001 version 2015 », renchérit M. Tombola Muke.

Le vœu de Mme Ebongo

C'est la Ministre de la Fonction publique, Mme Yollande Ebongo Bosongo qui a porté sur les fonts baptismaux le rapport annuel 2019 « Citius ! ». L'occasion faisant le larron, la responsable de la Fonction publique parle d'un nouveau rendez-vous de l'histoire. Elle a promis aux responsables de la CNSSAP, que le Gouvernement, en sa qualité de géniteur et partenaire privilégié de la CNSSAP, va continuer, à travers son ministère, à veiller de près à la parcimonie de la gestion globale et particulièrement celle des cotisations sociales de la Caisse.

La CNSSAP, quant à elle, reste focus sur sa mission, elle continue à œuvrer pour la normalisation de la vie des retraités dans le secteur public.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.