Sénégal: Kaffrine - Le "Mois du consommer local" au menu d'un atelier

Kaffrine — L'adjointe du gouverneur de Kaffrine chargée du Développement, Tiguida Wagué, a présidé, mardi, un atelier consacré à la préparation du "Mois du consommer local" prévu en décembre.

"Nous avons organisé cet atelier pour voir comment accompagner la région de Kaffrine à participer au +Mois du consommer local+, est une activité inscrite dans la stratégie nationale de promotion du consommer local", a expliqué le directeur général des Petites et moyennes entreprises (PME), Aboubacry Sadikh Ndiaye.

Il s'exprimait au terme de cette rencontre, en présence Nfally Baidane, représentant du ministre du Commerce et des PME.

Des chefs de service, des femmes transformatrices, des acteurs du tourisme, de l'agriculture, de la pêche et des autorités locales et administratives ont également pris part à la rencontre.

L'atelier a permis d'informer les acteurs à la base afin qu'ils comprennent le sens du consommer local, a ajouté M. Ndiaye, faisant savoir que le consommer local est l'affaire des acteurs de l'agriculture, de la pêche, de l'artisanat, de la culture, du tourisme bref de tous les secteurs d'activités où il y a des potentialités.

Pour lui, le "Mois du consommer local" sera "un mois d'affaires".

"Il sera un mois des grands achats pour permettre d'accroître les chiffres d'affaires des entreprises.

Mais aussi, il va permettre aux entreprises de découvrir les potentialités des terroirs", a dit Aboubacry Sadikh Ndiaye.

Il a indiqué que le "Mois du consommer local" va permettre de faire des mini-foires sur toute l'étendue du territoire national "pour faire connaître notre savoir-faire national et faire connaître nos arts culinaires".

Le "Mois du consommer local" sera organisé dans les cinq pôles- Nord, Sud, Ouest, Est et Centre regroupant les quatorze régions du pays, selon M. Ndiaye.

Initié par le ministère du Commerce et des PME, le "Mois du consommer local" répond à la directive du chef de l'Etat visant à "faire ancrer définitivement dans les stratégies et politiques publiques de l'Etat, la politique du produire et du consommer local".

"Le consommer local va permettre au Sénégal de booster son économie et de renverser la tendance.

Cela va permettre surtout aux producteurs et transformatrices de Kaffrine d'avoir des opportunités d'emplois, de financements et des opportunités pour faire connaître leurs produits et gagner le marché national", a souligné l'adjointe au gouverneur de Kaffrine.

A La Une: Sénégal

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.