Angola: La BNA accorde une licence à l'Unitel pour les services financiers

Luanda — La Banque nationale d'Angola (BNA) a accordé une licence de fournisseur de services de paiement à l'Unitel Serviços Financeiros Móveis (SU), S.A., à la demande de cet opérateur téléphonique mobile.

L'octroi de la licence, sur la base de l'arrêté du gouverneur de la BNA, José de Lima Massano, en date du 16 octobre, s'inscrit dans l'une des actions prioritaires du Plan National d'Inclusion Financière, qui consiste à assurer un meilleur accès au réseau de services financiers.

Avec l'attribution d'une licence de fournisseur de services de paiement à l'UNITEL Serviços Financeiros Móvel (SU), S.A., la BNA a l'intention de massifier l'inclusion financière grâce aux transferts mobiles et instantanés, communément appelés paiements mobiles ou mobile money.

Après le lancement des comptes Bankita ainsi que des comptes simplifiés, la Banque Nationale d'Angola franchit une nouvelle étape vers l'augmentation du nombre de citoyens ayant accès aux services financiers de base pour l'équivalent de 50% de la population adulte, d'ici la fin de 2022.

En outre, sachant que l'inclusion financière est une condition fondamentale du développement économique durable, la Banque Nationale d'Angola participe à des actions conduisant à la création d'un écosystème de paiement moderne et inclusif.

La nouvelle loi sur les systèmes de paiement, dont le contenu permettra l'entrée de nouveaux types d'institutions financières (fintechs), ainsi que le Laboratoire d'innovation du système de paiement (www.lispa.ao) font partie de ces actions.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.