Angola: Unitel distinguée pour sa lutte contre la fraude

Luanda — L'opérateur de téléphonie mobile angolais Unitel a été distingué, avec reconnaissance de mérite, pour avoir promu, pendant deux ans, la lutte contre la fraude et la sécurité dans l'industrie des télécommunications mobiles en Afrique.

L'opérateur angolais a présidé, pendant deux ans, le Groupe de Fraude et Sécurité pour l'Afrique de l'Association GSMA.

La reconnaissance figure dans une lettre récemment envoyée à l'Unitel par le directeur de technologie (CTO) du Système Global pour les Communications mobiles de la GSMA et par le président de l'AFASG et de la Commission exécutive de Copper Horse Ltd.

Les signataires, dont les noms n'étaient pas mentionnés dans la note à laquelle l'Angop a eu accès, louent le rôle de l'opérateur téléphonique angolais et de son représentant, José Sobreira Martins, directeur des risques, de la fraude et de la sécurité, pour la performance tout au long de son mandat.

«Depuis le début de son mandat, l'Unitel a présenté un énoncé de vision claire et ambitieuse sur la façon dont il croyait que l'AFASG pourrait se développer et le potentiel pour le groupe à ajouter de la valeur dans la lutte contre la fraude, dans l'industrie mobile et dans la gestion de la sécurité professionnelle en Afrique », lit-on dans la lettre.

Selon les signataires, l'opérateur angolais a défini une stratégie et initié un programme de diffusion auprès des membres de la GSMA dans la région, ce qui a permis d'augmenter l'adhésion et l'expérience du groupe sur le continent africain.

Ils affirment également que les efforts dans ce sens sont couronnés de succès, avec une augmentation significative du volume de représentants des opérateurs mobiles africains au sein de l'AFASG, le plan d'action en cours renforçant la présence et l'intérêt des opérateurs mobiles sur le continent.

«Le travail fait pour interroger les membres sur les principales priorités en matière de fraude et de sécurité pour les opérateurs de téléphonie mobile en Afrique, pour proposer et évaluer l'intérêt aux éléments collaboratifs de travail de groupe et pour mettre davantage l'accent sur la cyber-sécurité au sein du groupe et de la région est d'une grande importance », louent-ils.

Ils encouragent l'Unitel à continuer de soutenir la direction de l'AFASG.

L'élection d'UNITEL à la tête de ce groupe a eu lieu en septembre 2018 et résulte d'un processus de candidature en concurrence avec d'autres opérateurs mobiles en Afrique, basé sur la présentation d'un plan de leadership stratégique soumis à l'examen et au vote de ses membres.

AFASG rassemble les principaux groupes de télécommunications mobiles en Afrique, tels qu'Orange, MTN, Airtel, Vodafone / Vodacom et Millicom / Tigo, ainsi que d'autres opérateurs mobiles et membres associés, comme des fournisseurs de technologie tels qu'Ericsson et Huawei.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.