Madagascar: Malnutrition - Fonds alloués au profit des enfants du Sud

Le gouvernement des États-Unis, à travers l'Agence des États-Unis pour le Développement International (USAID), a alloué un montant de 2,5 millions de dollars à l'UNICEF et au Programme Alimentaire Mondial (PAM ) pour soigner les enfants de moins de cinq ans qui souffrent de malnutrition aiguë modérée et sévère.

Soixante-quatre mille enfants en bénéficieront. Selon les prévisions d'une étude réalisée en avril 2020, plus de cent dix-neuf mille enfants malgaches souffriront de la malnutrition aiguë modérée et plus de dix-neuf mille autres seront touchés par la malnutrition aiguë sévère.

Un million de dollars sera utilisé pour traiter la malnutrition aiguë sévère dans huit districts: Ampanihy, Bekily, Betioky Sud, Beloha, Tsihombe, Amboasary, Ambovombe et Taolagnaro.

Les enfants souffrant de malnutrition aiguë sévère courent un risque élevé de décès ou de séquelles à long terme sur leur santé. L'UNICEF fournit des aliments thérapeutiques prêts à l'emploi, ou RUTF, un complément nutritionnel spécialisé qui n'est distribué que sous la supervision des agents de santé qualifiés.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.