Egypte: Signature d'un accord de don japonais de 9,5 millions d'USD pour le soutien du secteur de la santé

La ministre de la Coopération internationale Rania El-Machat et l'ambassadeur du Japon au Caire Masaki Noki ont paraphé mercredi, 21 oct, accord de don japonais de 9,5 millions d'USD pour le soutien du secteur de la santé face au coronavirus.

Le don - qui s'inscrit dans le cadre de la coopération egypto-japonaise dans de nombreux domaines, y compris la santé - sera destiné à la fourniture de matériel médical pour les hôpitaux de maladies fébriles et thoraciques du ministère de la Santé.

La ministre a fait l'éloge de la coopération stratégique egypto-japonaise et des efforts déployés par le gouvernement japonais pour soutenir le secteur de la santé en Egypte face au nouveau coronavirus, ce qui reflète le partenariat fort et à long terme entre les deux pays.

Elle a précisé que le total des dons japonais était de 54,5 millions d'USD dans les domaines de la santé et de l'enseignement.

Pour sa part, l'ambassadeur a exprimé son profond respect au peuple et au gouvernement égyptiens pour les efforts inlassables déployés face aux défis à la lumière du coronavirus, en particulier les médecins, tout en souhaitant que ce don contribuerait à renforcer les mesures prises par l'Égypte pour faire face au Covid-19.

Plus de: Egypt Online

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.