Afrique: Musique - La 11ème édition du FMMF s'exporte en Afrique

Le Festival mondial de musiques des femmes d'ici et d'ailleurs (FMMF) qui se tient depuis sa création à Montréal, au Canada, vient d'annoncer que sa prochaine édition prévue du 25 au 27 mars 2021 se tiendra en Afrique, précisément en Côte d'Ivoire.

L'annonce a été faite par les organisateurs dans un communiqué lançant l'appel à candidatures à la onzième édition du Festival mondial de musiques des femmes d'ici et d'ailleurs (FMMF). « Le festival organise son édition export à Abidjan la saison prochaine dans le but de jeter un coup de projecteur sur des créatrices qui animent la vie culturelle de la capitale économique ivoirienne et plus largement celle du continent africain. La sélection des participantes s'effectuera par le présent appel à candidatures dont la date limite est fixée au 20 décembre », a annoncé le comité de sélection des candidats.

Pour prendre part au festival, les candidates devraient notamment : être des artistes professionnelles ; avoir un single ou un album ; avoir un lien de vidéo professionnelle en live et un vidéo clip ; avoir une courte biographie et fournir un dossier de presse ; être en mesure d'assurer le voyage en cas de sélection.

Notons que le FMMF est un organisme à but non lucratif, créé pour produire et faire connaître des artistes musiciennes qui émergent au niveau local, régional, national et international. La rencontre a connu sa première édition en 2012 et elle a pour mission en tant qu'organisme de promouvoir et de favoriser l'expression artistique des femmes dans un contexte de pluralisme culturel. La sélection des artistes s'effectue par un appel à candidatures, mais aussi sur invitation, dans le but de créer une meilleure combinaison de talents possible et de refléter au mieux la vision du festival.

Pour la 10ème édition du rendez-vous organisé du 26 au 27 septembre dernier, Maiwan Productions et Afromondo, organisateurs du FMMF, avaient opté pour le format digital en raison de la crise sanitaire du coronavirus qui prévaut dans le monde. Le spectacle avait réuni virtuellement près d'une vingtaine d'artistes-musiciennes représentant seize pays de divers continents.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.