Egypte: Le Premier ministre réaffirme l'importance de préserver la stabilité de la patrie

Le Premier ministre, Moustafa Madbouly, a réaffirmé mercredi, 21 oct, l'importance de préserver la stabilité de la patrie et la nécessité de renforcer la sensibilisation des citoyens à cet égard, notant que sans la stabilité du pays, aucun progrès ne pourrait être réalisé dans divers aspects de la vie.

Lors de la réunion du gouvernement tenu en visioconférence, M. Madbouly a aussi passé en revue les déclarations constantes du président Abdel Fattah Al-Sissi selon lesquelles personne de l'étranger ne pourrait saper ce pays en allusion à l'Egypte, en indiquant hier lors des cérémonies de sortie de nouvelles promotions d'académies et d'instituts militaires et de l'académie de police: "L'Egypte a une armée forte".

Le Premier ministre s'est dit fier de constater les hautes capacités physiques des nouveaux diplômés qui n'hésiteront pas à se sacrifier pour défendre la patrie, protéger ses frontières et préserver le front intérieur, ce qui nous rassure sur le présent et l'avenir de l'Egypte.

Il a jugé impératif que les programmes scolaires devaient inclure les questions nationales afin de sensibiliser les élèves à ce qui se passe soit à l'intérieur ou à l'extérieur, et en particulier le problème de la croissance démographique.

Le Conseil des ministres a évoqué nombre d'indicateurs reflétant les performances positives de l'économie égyptienne, notamment le rapport de la Banque Mondiale qui fait état de la hausse à neuf milliards de dollars des investissements étrangers directs (IED) en 2019 par rapport à 8.1 mds USD en 2018. La Banque a attribué cette augmentation à la mise en oeuvre par le gouvernement égyptien du programme de reforme économique depuis 2016.

Le Conseil a aussi examiné le rapport du Fonds monétaire international (FMI) qui confirme que l'Egypte est le seul pays qui réalisera une croissance économique positive dans la région du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord au cours de l'exercice 2020-2021, grâce au programme de réforme économique égyptien qui a débuté en 2016.

Concernant les dernières évolutions de la pandémie de coronavirus, le Premier ministre a signalé que les rapports avaient démontré une reprise d'une tendance à la hausse des cas de contaminations, ce qui exige le respect des mesures de prévention, surtout le port de masque dans les différents sites et les moyens de transport en commun.

M. Madbouly a ordonné de mettre à l'amende les contrevenants dans le but de protéger la santé publique.

Plus de: Egypt Online

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.