Congo-Kinshasa: La MONUSCO multiplie ses patrouilles pour faire face à l'insécurité à Bunia

communiqué de presse

Dans la nuit du 14 au 15 octobre 2020, les policiers des Nations Unies (UNPOL) et le contingent militaire népalais de la MONUSCO ont procédé à une importante patrouille nocturne de sécurisation de la ville de Bunia, capitale provinciale de l'Ituri, qui fait face à une hausse de l'insécurité due à la présence de groupes armés dans la région.

Avant leur départ, les éléments ont reçu un briefing général du Chef de la patrouille, UNPOL Ide Amadou, qui a rappelé aux participants certaines mesures spécifiques de sécurité ainsi que les risques liés à l'état désastreux des routes et des ponts en cette saison des pluies.

Conduite par l'Officier de Police Individuel Abra Makandjo Ayefounin, du secteur UNPOL de Bunia et accompagné d'un détachement composé de 16 militaires onusiens, cette patrouille a visité de nombreux quartiers de la ville entre 20 heures et 05 heures du matin, à bord de véhicules légers et blindés.

Les casques bleus ont aussi patrouillé à pied ; ce qui leur a permis d'échanger avec la population afin de recueillir diverses informations utiles à la protection des civils dans ces quartiers.

Cette action de sécurisation conjointement menée par UNPOL et la force militaire démontre le souci de la MONUSCO pour la sécurisation de la ville de Bunia ainsi que l'appui apporté par la Police MONUSCO pour aider la Police Nationale Congolaise à mieux sécuriser les populations civiles.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Monusco

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.