Algérie: L'université doit être "pionnière" dans les nouvelles technologies et l'économie de la connaissance

Batna — Le Premier ministre Abdelaziz Djerad a indiqué, mercredi, à Batna que "l'université doit être pionnière dans les nouvelles technologies, la numérisation, l'intelligence artificielle et l'économie de la connaissance".

"L'université dispose de compétences avérées en mesure de se distinguer dans ces domaines et il est de la responsabilité des enseignants à œuvrer à orienter les étudiants pour développer les nouvelles technologies, la numérisation, l'intelligence artificielle et l'économie de la connaissance", a précisé le Premier ministre, à l'inauguration et la baptisation de l'Ecole nationale supérieure des énergies renouvelables, de l'environnement et du développement durable de l'Université Batna 2, du nom du défunt Dr. Abdelhak Rafik Berarhi, ancien ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique.

M.Djerad a, dans ce sens, appelé "à s'ouvrir aux langues étrangères pour mieux maîtriser les sciences et les nouvelles technologies", relevant que "ceci ne peut se réaliser qu'à travers l'accompagnement des étudiants depuis le début de la formation".

Le Premier ministre est accompagné dans sa visite de travail à Batna par les ministres de l'Intérieur, des Collectivités locales et l'Aménagement du Territoire, kamel Beldjoud, de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid, de l'Education Nationale, Mohamed Ouadjaout, de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la Femme, Kaoutar Krikou, l'Enseignement Supérieur et la Recherche scientifique, Abdelbaki Benziane, les Travaux Publics, Farouk Chiali et la ministre des relations avec le Parlement, Basma Azouar.

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.