Algérie: Hani participe par visioconférence au Conseil des ministres arabes des Transports

Alger — Le ministre des Transports, Lazhar Hani a pris part mercredi par visioconférence à la réunion de la 33e session ordinaire du Conseil des ministres arabes des Transports, présentant une batterie de propositions visant à développer le système arabe des transports, a indiqué un communiqué du ministère.

Intervenant à cette occasion, M. Hani a évoqué les grands axes du programme du Gouvernement en matière de transports, en exécution des orientations du Président Tebboune à la lumière de l'Algérie Nouvelle, précise la même source.

Selon le ministre, les différentes réalisations jusque-là menées en Algérie dans le secteur des Transports ont pris en considération la dimension arabe et régional.

Hani a formulé une série de propositions dans l'objectif de développer le système arabe des transports, dont la réalisation d'une cartographie unifiée d'une ligne transfrontalière incluant des mesures administratives visant à faciliter le trafic et intensifier les échanges.

Il s'agit, par ailleurs, d'intensifier les actions pour éradiquer le fléau des accidents de la circulation à travers des échanges d'expériences et d'informations, coordonner les moyens et encourager le transport maritime. Pour ce faire, une vision intégrée sur le réseau des transports devra être adoptée.

Le ministre a saisi cette occasion pour proposer le développement de plateformes logistiques répondant aux normes de professionnalisme et d'efficacité économique afin de bénéficier de l'initiative de la Ceinture économique de la Route maritime de la soir dans laquelle l'Algérie est partie prenante.

De même qu'il a mis l'accent sur la nécessité de trouver les voies et moyens efficaces pour le financement et l'accompagnement des projets internes de manière à cadrer avec les spécificités de chaque pays, a conclu le communiqué.

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.