Maroc: Développement durable - L'UM6P et la province de Rehamna scellent un partenariat

Benguerir — Un accord-cadre de partenariat devant permettre à l'Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P) d'accompagner et de soutenir les initiatives de développement durable et intégré dans la province de Rehamna, a été signé mercredi à Bengéurir, avec ladite province.

Paraphé par le gouverneur de la province de Rehamna, M. Aziz Bouignane et le président de l'UM6P, M. Hicham El Habti, cet accord-cadre vise à renforcer les liens de l'Université et son écosystème avec la ville de Benguérir et, à plus grande échelle, la province de Rehamna, pour en faire un levier de développement aux niveaux national et continental et à unir les efforts de toutes les composantes de l'écosystème universitaire autour d'objectifs communs, en associant les ressources et en accélérant la mise en œuvre des projets.

En outre, cet accord- cadre de partenariat s'assigne pour objectifs d'ouvrir l'Université sur son environnement local, en tant qu'acteur concerné visant à soutenir le développement et l'attractivité de la région et donner la priorité aux projets qui ont un impact direct sur la population locale, tout en ouvrant la voie à des projets plus structurés à moyen et long termes.

Par cet accord, les deux parties institutionnalisent leur coopération, lancée depuis l'inauguration de cette Université par Sa Majesté le Roi Mohammed VI en janvier 2017, dans le cadre de l'ouverture de l'Université sur son environnement local et régional.

Les étudiants de l'UM6P des différentes spécialités joueront un rôle important dans le déploiement du contenu de cet accord, puisqu'ils participeront activement à la proposition et à la mise en œuvre de projets dans la Province et partageront leur expérience à l'université avec les jeunes de la région.

Cet accord de partenariat s'articule autour de cinq axes principaux, définis sous forme de 25 projets-programmes couvrant la majeure partie de la région, qui feront objet d'accords spécifiques à élaborer dans le court et moyen termes.

Ces cinq axes sont : "la santé et la prévention", "la formation, l'éducation et la gouvernance", "le développement économique à travers l'accompagnement de l'entreprenariat", "l'environnement et le développement urbain et territorial", "la culture et l'animation de la ville".

Cette initiative sera également renforcée par la contribution des partenaires et des acteurs locaux pour en faire un projet collectif et durable.

Intervenant à cette occasion, M. Bouignane, a relevé que la visite historique de SM le Roi Mohammed VI à la province de Rehamna en 2008 a insufflé une nouvelle dynamique au processus de développement avec le lancement de projets titanesques, dont la création de l'UM6P, la ville verte et le Green Energy Park, plateforme de test, de recherche et de formation en énergie solaire, en plus d'autres projets structurants ayant permis à la province d'occuper une position distinguée.

En dépit de tous ces acquis, a-t-il tenu à indiquer, la province fait face à plusieurs défis socioéconomiques à relever dans les domaines de la santé, l'eau, l'agriculture, la formation et l'emploi, d'où l'importance de cette convention signée avec l'UM6P.

M. Bouignane a souligné que l'implication et la contribution de l'université à trouver des réponses aux problématiques du développement local auront un grand impact sur l'accélération de la croissance que connait la province, relevant que les deux parties œuvreront à mettre en œuvre cette convention à travers un plan d'action pratique dont les objectifs sont définies impliquant les intervenants et les autres acteurs.

De son côté, M. Hicham El Habti a rappelé que l'UM6P est une institution orientée vers la recherche appliquée et l'innovation, relevant l'engagement de cet établissement d'enseignement supérieur envers la région et ses populations en apportant des solutions qui ont un impact direct et effectif sur les habitants de cette province.

A La Une: Maroc

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.